Logo FeDev Paris-Saclay

FÉDÉRATION DEMENŸ-VAUCANSON / FéDeV

La Structure Fédérative

Nos compétences

FéDeV est une structure fédérative regroupant les compétences scientifiques et technologiques d’une vingtaine d’unités de recherche issues de 4 Graduate Schools de l’Université Paris-Saclay, ainsi que de plusieurs autres tutelles hors UPSACLAY. Ces équipes ont décidé de mettre en commun leurs savoir-faire au service des sciences du mouvement dont Georges Demenÿ (mouvement naturel) et Jacques Vaucanson (mouvement artificiel) sont des figures tutélaires.  Les unités de recherche de FéDeV forment une alliance multidisplinaire inédite à l’interface des sciences de l’humain en mouvement (STAPS, neurosciences, ergonomie, etc.) et des sciences pour l’ingénieur (automatique, informatique, mécanique, etc.).

Les unités de la Graduate School Sport, mouvement, facteurs humains  (CIAMS, END-ICAP, ERPHAN, LBEPS, …) et de la Graduate School Life Sciences and Health  (CESP/PsyDeV, CIC 1429, UMR-S 1185…) contribuent à l’étude du comportement humain (liens perception-action, communication gestuelle, ergonomie, cognition sociale, etc.) et de ses mécanismes d’adaptation biologiques (physiologie, neurosciences, biomécanique, etc.) chez l’homme valide et/ou en situation de handicap.

Les unités  de la Graduate School Computer Science telles que le LIMSI/LRI, le LISV, le CEA-LIST,  le L2S, l’IBISC, le LURPA, et SAMOVAR, apportent leurs compétences dans l’interaction homme-machine, la réalité mixte, les facteurs humains, …

Les unités de la Graduate School Sciences de l’ingénierie et des systèmes telles que le L2S, le LISV, et le CEA-LIST, apporte leur savoir-faire dans l’élaboration de nouveaux capteurs de mouvement, d’actuateurs bio-inspirés, etc. Par ailleurs, le LURPA, le LIMSI, et l’IBISC, cherchent à assurer la fabrication et le fonctionnement correct des systèmes poly-articulés complexes et des assemblages, ce qui est essentiel pour la co-botique (exosquelette, etc.) ou la robotique humanoïde.

Enfin, hors UPSaclay, l’IFSTTAR apporte ses compétences complémentaires dans les domaines des facteurs humains et de l’ingénierie pour les transports et la mobilité, le SEP contribue de façon multidisciplinaire dans le champ des sciences du sport, et l’UNAM les compétences scientifiques et cliniques de son équipe quant à l’analyse de la marche et des mouvements d‘enfants et d’adolescent présentant des handicaps moteurs.